ECOSSE 2017

Retrouver la lande âpre et les sentiers sauvages. Marcher d’un pas heureux en laissant défiler les paysages, les falaises qui surgissent et disparaissent, la chanson des cascades, les rideaux de pluie lentement descendus sur les tourbières. La pluie ici n’est jamais triste et morne. Toujours elle est soufflée d’espérance, ourlée de lumière. Elle court et déjà s’évanouit, dans un murmure de robe de soie. Alors les rayons du soleil s’abattent sur les reliefs comme des flèches, découpant les lignes acérées, ouvrant des blessures sombres dans les plis des roches de basalte. Des trouées où l’on a envie de poser doucement la main, comme sur le flanc d’un animal frémissant. Ainsi toujours nous retrouvons l’Ecosse, palpitante sous la lumière, géant couché mais furieux encore, les yeux limpides de ses lochs ouverts sur les ciels d’argent. Comme elle vibre, comme elle vit! Nous vibrons avec elle, notre pas sur la lande libre et joyeuse, notre souffle noyé aux vents de pourpre et d’or.

 

Cliquez ici pour obtenir toutes les infos sur notre séjour photo Écosse 2018